Remède de grand-mère pour soigner un cor au pied


remède naturel pour soulager le cor au pied

Lorsque des cors apparaissent sur le pied, il ne faut pas tarder à traiter pour avoir les pieds en bonne santé. Quelques remèdes de grand-mère vous permettront de les soulager et les traiter rapidement.


Il convient de noter qu’en cas de complication, le cor au pied peut se transformer en plaie, ce qui complique généralement la guérison. De plus, il devient encore plus douloureux quand c’est le cas.


Cors au pied : Comment les traiter naturellement ?


Des médicaments ou des matériels orthopédiques permettent de traiter le cor au pied. Il est également possible de le faire en recourant à des remèdes de grand-mère, qui sont à la fois moins chers, faciles à préparer et tout aussi efficaces. Parmi ceux-ci, on peut par exemple citer l’aspirine et le vinaigre. Ci-dessous la liste des méthodes naturelles, des plus faciles aux plus difficiles à appliquer.


Huile d’olive


Elle s’utilise comme huile de massage pour retrouver progressivement une peau souple. En effet, il faut l’appliquer sur le cor au pied et le masser régulièrement durant quelques minutes afin d’accélérer la guérison.


Vinaigre


Il suffit de tremper une compresse dans un petit récipient contenant du vinaigre et d’appliquer celle-ci sur la zone concernée. Il convient de savoir que ces remèdes de grand-mère nécessitent généralement l’utilisation d’un pansement et d’un bandage pour les laisser agir toute une nuit et de rincer tous les matins. Il s’agit souvent de méthodes qui permettent de ramollir le cor. Pour s’en débarrasser, il faut encore le frotter doucement à l’aide d’une lime ou d’une pierre ponce.


Bicarbonate de soude


On s’en sert surtout pour soulager la douleur. Il faut y ajouter de l’eau et l’appliquer sur le cor avant de dormir. Il vaut mieux laisser le remède agir jusqu’au matin pour obtenir les effets escomptés. Il suffit de répéter quotidiennement la même méthode jusqu’à ce que l’affection guérisse complètement.


Aspirine


La méthode consiste à broyer des comprimés d’aspirine et de les mélanger avec de l’eau et du jus de citron, pour ensuite appliquer le tout sur le cor pendant quinze minutes. Elle permet de rendre la peau moins épaisse et dure. Soulignons qu’ajouter une huile adoucissante à cette recette ne fera qu’améliorer l’efficacité de cette dernière.


Citron


Le citron compte parmi les ingrédients de plusieurs remèdes de grand-mère. C’est par exemple le cas lorsque l’on utilise la pâte à base d’aspirine pour faire disparaître le cor au pied. Son acidité permet de ramollir efficacement ce dernier.

Mais, il est aussi possible d’utiliser un cataplasme de citron pour soulager la douleur ressentie. Avant d’en poser une tranche sur la zone douloureuse, il est préférable d’assouplir la peau en trempant les pieds dans de l’eau chaude durant une vingtaine de minutes.


Argile verte


La préparation de la recette nécessite plus de temps. Pour obtenir une pâte bien épaisse, il est nécessaire de verser de l’eau dans un récipient contenant l’argile verte et bien remuer. Pour que cette dernière soit bien hydratée, il faut laisser reposer durant quatre heures. À l’aide d’une spatule, il est ensuite important d’en étaler une bonne couche sur le cor, afin qu’elle ne sèche pas trop rapidement, et de la laisser également en place toute la nuit.


Huile de ricin


L’huile de ricin s’applique sur une peau devenue particulièrement dure et épaisse. Elle doit être versée généreusement sur une compresse et appliquée sur le cor. Il faut ensuite mettre un pansement adhésif pour la maintenir. Celui-ci protègera la zone concernée des frottements.


>>> À lire : Cors vs durillons : causes, symptômes et traitement


Pourquoi est-il important de bien choisir ses chaussures ?


Nombreux sont les avantages de bien choisir ses chaussures. Si elles sont trop serrées ou rigides, elles favoriseront par exemple l’apparition des cors. Mais, il ne faut pas non plus opter pour des modèles trop amples ni trop souples.


Ils doivent effectivement être bien adaptés aux pieds, à leur taille et à leur forme. Il est alors déconseillé aux personnes sujettes aux cors de porter des talons hauts et des chaussures à bout pointu.


En plus du choix des chaussures, il est tout aussi important de bien prendre soin de ses pieds pour éviter d’avoir des cors. Il faut non seulement laver et bien sécher les pieds quotidiennement, mais également garder les ongles d’orteil courts.


Autant que possible, il est aussi conseillé d’éviter la transpiration excessive. Et si le travail oblige une personne à rester longtemps debout, il vaut mieux qu’elle utilise des semelles particulièrement souples et des chaussettes bien épaisses. En cas de déformation des pieds, il est même parfois nécessaire de recourir à la chirurgie.



Dans quels cas faut-il voir des professionnels de santé ?


traitement cor au pied chirurgie

En principe, une consultation médicale est nécessaire dès l’apparition des symptômes pour :

  • Être sûr qu’il s’agit d’un cor au pied

  • Éviter toute complication

Mais, elle est particulièrement recommandée aux personnes qui ont tendance à développer des callosités récalcitrantes ou douloureuses.


Il serait aussi judicieux de consulter un professionnel de santé (dermatologue, pédicure-podologue ou encore orthopédiste) si :

  • Le cor s’infecte

  • Les callosités persistent

  • Le patient est diabétique

  • Une maladie de la peau est constatée.


>> Continuer à lire : Comment enlever un durillon sous le pied ?

Suivez-nous et découvrez nos conseils pour prendre soin de vos pieds : 

Nos produits :