Conseil : redresser les orteils abîmés par les chaussures



Les orteils peuvent rencontrer différents types de troubles, oignon (hallux valgus) pour le gros orteil et divers autres déformations pour les autres orteils. Le traitement appliqué pour remettre ces extrémités des membres inférieurs à leur état initial dépend de la gravité de déformations rencontrées.


Souvent, le port d’un écarteur d’orteils, couplé à des exercices physiques, aide à corriger ces dernières. Néanmoins, en dernier recours, les patients peuvent toujours faire appel au service d’un chirurgien. Sous réserve de consulter un professionnel du pied en amont.



Les différents moyens de redressement des orteils



Les diverses déformations sont souvent accompagnées de douleurs plus ou moins supportables. Le seul moyen de les apaiser consiste à faire reprendre aux orteils, autant que faire se peut, leur place et forme d’origine.




Réalignement des orteils


Dans le cas où un des orteils d’une personne ferait face à des traumatismes, ils peuvent se luxer. Les orteils qui en sont victimes ne sont plus convenablement alignés. Si la luxation n’est pas traitée, elle engendre des douleurs qui risquent vite d’incommoder le patient.


En procédant à un réalignement des orteils, il est possible de réduire et supprimer la douleur et l’inconfort que la luxation entraîne. La personne qui en souffre a intérêt à contacter un professionnel, par exemple un médecin ou un podologue, pour réaliser une intervention, afin d’éviter des séquelles définitives.


Outils de redressement


Divers instruments permettent également de réaligner les orteils déformés. Les victimes de ces troubles peuvent se tourner vers des professionnels (orthopédiste, podologue, kinésithérapeute ou encore chiropraticien) pour les conseiller sur celui qui convient le mieux à leur cas. Ces professionnels ont le choix entre opter pour :


  • Une attelle ;

  • Un écarteur d’orteils ;

  • Un soutien pour la voûte plantaire ;

  • Des orthèses.




Chirurgie de l’orteil


Cette alternative est généralement prise en dernier recours, quand les autres méthodes se révèlent insuffisantes. Grosso modo, la chirurgie pour les orteils en griffe, les orteils recourbés et les orteils en maillet, consiste d’abord à découper, puis à étirer le tendon qui s’est contracté. L’orteil opéré devra être immobilisé par une attelle métallique. Cependant, le type d’intervention chirurgicale dépend également de la gravité des troubles.


Pour les cas les moins graves, le chirurgien n’aura qu’à faire une petite incision sous anesthésie locale, afin de libérer les tissus mous. Le patient sera en mesure de retrouver toute sa mobilité rapidement. Dans le cas où l’orteil commencerait à devenir rigide, il se peut qu’un petit bout de l’os doive être retiré pour pouvoir corriger la mauvaise position de la jointure.


Dans les cas où la rigidité et la déformation auraient atteint un stade avancé, l’os et la musculature de l’orteil ne pourront se redresser correctement que grâce à la pose d’un implant ou d’une tige métallique.


Pour les oignons, l’intervention du chirurgien nécessite souvent de limer les os concernés. Souvent, l’orteil doit être fracturé afin de pouvoir lui faire reprendre sa place initiale. Le temps de leur guérison, les os seront soutenus par des fils chirurgicaux et des clous. Dans le cas où les articulations auraient subi des dommages importants, il se peut qu’elles doivent être remplacées par des substituts artificiels.



Les précautions à prendre



Il est conseillé à chaque personne victime d’une quelconque déformation des orteils de prendre des mesures pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Le port de chaussures confortables compte parmi les principales précautions à adopter.


Consulter des experts


Une personne souffrant d’une déformation des orteils doit se rendre rapidement auprès d’un spécialiste, afin de recevoir le plus tôt possible les soins adéquats. Pour commencer, il peut aller voir son médecin traitant habituel qui le redirigera ensuite vers un spécialiste des articulations ou des pieds. Suivant les cas, le patient consultera par exemple un orthopédiste ou un podologue.


L’orthopédiste est un expert en matière d’articulations. Il est qualifié pour établir un diagnostic exact et agir en conséquence. Il a la compétence pour mettre en place des instruments de redressement ou pratiquer une intervention chirurgicale.


Le podologue, quant à lui, est un spécialiste paramédical des pieds. Son domaine englobe la pose de divers instruments et appareils nécessaires pour faire face aux problèmes de pieds.


Mettre des chaussures confortables


La plupart des déformations des orteils et des problèmes des pieds résultent de l’usage quotidien de chaussures inadaptées. Choisir d’en porter des modèles confortables, avec un soutien optimal de la voûte plantaire et étant beaucoup plus larges au niveau des orteils que celles qui sont à la mode, permet de prévenir les troubles des orteils ou d’en réduire les douleurs.


Ils sont reconnaissables grâce à certains critères. Ce sont généralement des chaussures de sport. Elles disposent d’un espacement entre le gros orteil et le bout des chaussures. De plus, elles permettent aux orteils de remuer.


Renforcer les orteils avec des exercices



Faire des exercices est une des meilleures façons de prévenir une déformation des orteils ou de leur faire retrouver leur mobilité. Il convient de requérir l’avis d’un expert pour préparer un programme spécifique.




Découvrez également : Guide d’utilisation des écarteurs #1 - Temps d’utilisation


Suivez-nous et découvrez nos conseils pour prendre soin de vos pieds : 

Nos produits :