Ongle bleu (pieds) : Signes, symptômes et traitements

Dernière mise à jour : 15 déc. 2021

Un ongle bleu encore appelée hématome sous-unguéal est une accumulation de sang sous un ongle ayant subi un choc brutal ou une série de petits traumatismes. La plupart du temps, l’ongle bleu est un mal bénin, cependant dans certains cas il peut devenir très douloureux et signaler la présence d’un trouble plus grave.




Quelles sont les causes de l’ongle bleu ?


Compte tenu de la vulnérabilité des pieds, l’hématome sous-unguéal est surtout la conséquence des traumatismes extérieurs subis par les orteils.


Généralement, l’ongle bleu est causé par :

  • Un choc brutal ou direct. Ce choc peut être un écrasement des orteils sur un support lourd ou un accrochage brutal. Dans ce cas, le saignement se fait rapidement et peut être très douloureux. Il s’accompagne d’un sentiment d’inconfort et se manifeste par une enflure ou un saignement autour de l’ongle atteint.

  • Des séries de microtraumatismes. Ces microtraumatismes sont souvent indolores et imperceptibles. Cependant, ils affaiblissent les attaches de l’ongle et entraînent un hématome sous-unguéal.

  • Un ongle mal coupé ou mal entretenu

  • L’impact d’un objet lourd sur l’orteil.

Une fracture de l’orteil peut également mener à une accumulation de sang sous l’ongle. En effet, étant donné que la phalange se trouve juste en dessous de l’ongle, la fracture de l’orteil peut entraîner un saignement sous ce dernier.


Quels sont les signes et symptômes de l’ongle bleu ?


Généralement, la plupart des traumatismes que subissent les orteils ne conduisent pas à un hématome. Cependant, lorsqu’il se manifeste, l’ongle bleu est facile à identifier puisqu’il survient après un choc brutal ou un impact douloureux. Les symptômes les plus répandus de l’hématome sous-unguéal sont :

  • Une vive douleur à l’orteil atteint

  • Une décoloration de l’ongle. La couleur de l’ongle tend vers le bleu le mauve, le noir ou parfois le vert

  • Une sensation de pulsation dans la région affectée. En d’autres termes, la région affectée est marquée par pulsations cardiaques.

  • Un orteil sensible au toucher

  • L’enflure de l’orteil affecté

  • Un ongle endolori et une rougeur autour de l’ongle.

Un autre symptôme plus rare, mais qui peut être observé est l’écoulement de sang autour de l’orteil affecté.

En dehors de son aspect esthétique, l’hématome sous-unguéal entraîne rarement des complications graves. Toutefois, dans certaines situations, il peut s’aggraver et causer des troubles supplémentaires tels que :

  • Un décollement partiel ou total de l’ongle affecté

  • Une infection de l’ongle

  • Une infection fongique de l’ongle

  • Une déformation de l’ongle

  • Une onychocryptose

Afin d’éviter des complications supplémentaires, il est conseillé de faire appel à un professionnel qui mettra en place un traitement approprié. Néanmoins, des soins attentifs dès l’observation des premiers symptômes permettent d’éviter l'évolution de l’hématome.


Comment traiter un ongle bleu ?



Vous pouvez retrouver tous les produits pour prendre soin de vos ongles de pied sur le site www.santepied.com


Dès l’apparition des premiers symptômes, il n’est pas nécessaire de consulter directement un spécialiste. Tout juste après le choc, il est conseillé de passer l’orteil atteint sous l’eau froide pendant une dizaine de minutes afin d’arrêter l’hémorragie. Cette technique soulage également la douleur causée par l’impact.

Prendre des antalgiques

En cas d’enflure ou de douleur trop prononcée, la prise d’antalgiques en petite quantité peut soulager.


Appliquer une crème antibiotique

L’application d’une crème antibiotique est également un moyen de traitement efficace. La crème antibiotique permet de prévenir les infections éventuelles.

Cependant, si au bout de quelques jours, les symptômes persistent, seuls un podologue ou un spécialiste pourront percer l’ongle afin d’évacuer l’accumulation de sang. Il est donc important de faire appel à un spécialiste à ce moment. Le spécialiste établira un diagnostic et pourra retirer le sang si nécessaire. En cas d’infection, ce dernier peut prescrire la prise d’antibiotique pour traiter le mal.


Comment prévenir l’ongle bleu ?


La plupart des hématomes sous-unguéaux résultent d’un traumatisme direct ou d’une série de traumatismes subis par l’avant-pied. Des mesures préventives peuvent donc être mises en place afin de réduire les risques. Il s’agit de :

  • Choisir des chaussures confortables qui soutiennent bien le pied sans comprimer les orteils.

  • Limiter le port des chaussures qui exposent les orteils

  • Réduire le port des talons trop hauts

  • Entretenir les ongles

  • Garder les ongles courts

  • Eviter de laisser les ongles pousser trop long

  • Éviter de marcher pieds nus

  • Faire preuve de concentration en marchant


Aussi, dans le cadre des activités à risques ou des travaux manuels, il est préférable d’opter pour des bottes à cap d’acier.


Pourquoi faire appel à un professionnel ?


L’ongle bleu est une accumulation de sang sous l’ongle. Traiter le mal revient donc à évacuer le sang et recréer les conditions nécessaires pour la bonne circulation du sang.


Il est déconseillé de procéder à l’évacuation du sang soi-même sans faire appel à un podiatre. Cela permettra d’éviter d'éventuelles infections ou complications plus graves. Le podiatre sera en mesure de proposer un traitement plus adéquat.

Aussi plusieurs autres affections qui décolorent les ongles peuvent être associées à un ongle bleu. Ces affections peuvent être très graves voire fatales, lorsque le traitement adéquat n’est pas mis en place. Raison pour laquelle, il est important de faire appel à un spécialiste afin que ce dernier puisse établir le bon diagnostic.


>>> À lire : Comment enlever les peaux mortes des pieds ?

>>> À lire : Corne aux pieds

>>> À lire : Comment enlever les peaux mortes des pieds ?



Suivez-nous et découvrez nos conseils pour prendre soin de vos pieds : 

Nos produits :